Festi- Bikutsi 2015 : du 16 au 21 Novembre 2015

La 17e Edition du Festival international des musiques Bantoues, Festi–Bikutsi, se tiendra à Yaoundé du 16 au 21 novembre 2015 au club Eneo – Essos Cette année le Festi- Bikutsi célèbre ses 20 ans d’existence et sa 17ème édition à Yaoundé. Depuis 2 ans, ce festival qui au départ était consacré au rythme Bikutsi, musique des régions du centre et du sud du Cameroun, a ouvert ses portes à d’autres rythmes. Grâce au soutien du Programme ACPCultures+, mis en œuvre par le Secrétariat des Etats ACP et financé par l’Union européenne, un partenariat solide à été signé avec le festival Africa Fête du Sénégal. Ce partenariat favorise l’échange et la circulation des artistes musiciens africains en Afrique et dans le monde. Nous recevrons pour cette édition le célèbre Ismaël Lo, Sally Nyolo et Djeli Moussa (une rencontre entre la Mvet du Cameroun et la cora de la Guinée Konakri. Vero La reine camerounaise basée en Autriche nous fera l’honneur d’être parmi nous. Les grandes dames du Bikutsi, Lady Ponce, Mani Bella et Majoie Ayi nous feront vibrer. Nous avons dit ouverture, hé bien les Tizeu, Misseh Ngoh, Sidonie Koutchouam Bada, seront à la fête africaine de la musique. Le volet « découverte » sera ouvert à plus de 25 jeunes artistes qui rivaliseront d’adresse pendant toute la semaine. Les découvertes Festi-Bikutsi 2014, quatre au total se révèleront au public à l’IFC le mardi 17 novembre, après un an de travail acharné. Dans le cadre de ce 17ème Festi Bikutsi, Sally Nyolo et Djeli Moussa Diawara donnent une soirée de gala (Diner Spectacle), le Mercredi 18 novembre 2015 à 20H00 au Mont Febe. Une rencontre de culture africaine et de genre, le Mvet et la Kora pour la promotion de la paix en Afrique en Général et au Cameroun en particulier. C’est l’occasion également pour les amoureux de la culture de soutenir les artistes et la musique africaine. Le master class Guitare moderne et classique ouvert aux musiciens camerounais sera assuré pendant 4 jours par les musiciens venus d’Autriche .Une envie pour ces musiciens autrichiens de créer une fusion des rythmes , activité qui rentre de plein pied dans le rôle premier du projet FESTI BIKUTSI, celui de la promotion et du développement de la musique bantoue. Le Mini marché avant noël nous permettra non seulement de découvrir et savourer les mets de notre terroir, mais également de faire de bonnes affaires. Cette 17ème édition renforce justement l’idée de l’ouverture aux autres rythmes africains. Ne manquez surtout pas ça Bonne fête !