Interview de One Face à l'étape de Yaoundé

Vous êtes vainqueur de l’édition 2007 et vous avez connu ces moments. Comment vous sentiez vous à quelque minute d’un rendez-vous aussi important ?

A ce niveau honnêtement, moi je venais m’amuser et  je leur souhaite de faire autant. Je ne me mettais pas trop le stress de la compétition et tout s’est passé très bien pour moi. Comme on le constate j'étais vainqueur.

Est-ce le conseil que vous leur donner aujourd’hui ?


Oui, de s’amuser. S’il gagne, il a gagné. S’il ne gagne pas, ce n’était pas pour lui.

Un mot à l’endroit de ceux qui malheureusement vont sortir de la compétition aujourd’hui ?

Je leur dirais déjà qu'ils ne sont pas faibles parce que, arriver à ce niveau veut tout simplement dire qu’ils sont talentueux. Je leur conseillerais de rester très calme et de travailler encore plus pour revenir l’année prochaine avec une rage  de gagner.

Un dernier mot à l’endroit des candidats ?

Il faut prier Dieu car lui seul peu les aider.

Les candidats s'expriment avant la compétition

Longue Longue Junior

Comment vous sentez vous ?

Il y a la forme, je me suis bien préparé. J’attends que le spectacle soit livré dans quelques instants.

Comment vous êtes-vous préparé pour cette étape ?

Comme d’habitude. Comme tous les autres candidats, nous avons eu des séances de répétition et le moral est vraiment haut ce soir.

A l’issue de cette étape on connaîtra les quatre finalistes. Etes-vous prêt a accepter le verdict final ?

Vous savez, dans une compétition il y a un gagnant et un perdant. Si je suis parmi les quatre qui vont rentrer, je vais juste dire merci à Dieu d’avoir permis que j’arrive à ce niveau parce que si j’y suis arrivé, ça veut tout simplement dire que j’ai été bon. Je vais également continuer à soutenir les quatre qui vont rester.

Claudy Love

Comment vous sentez-vous ?

Je suis très calme, je garde mon sang froid. Tout va pour le mieux je suis prêt à affronter l’étape de Yaoundé avec beaucoup plus de vivacité.

A l’issue de cette étape on connaîtra les quatre finalistes. Etes-vous prêt a accepter le verdict final ?

Le verdict final je suis prêt à l’accepter avec Fair Play parce que vous savez, il doit avoir un vainqueur et un vaincu. Je ne peux pas aller à l’encontre de ce que Dieu va décider pour moi car c’est Dieu qui va déterminer les quatre qui resteront et les quatre qui continueront. Déjà, je voudrai souligner que tous les huit candidats sont bon mais il n’y aura que quatre qualifiés. Je tiens à adresser un bravo aux Brasseries du Cameroun qui ont relevé le niveau de cette année. Ils ont élevé la compétition cette année à la dimension des vingt ans qu’ils célèbrent, et c’est l’occasion pour moi de leur dire un grand merci pour tout ce qu’ils font pour la jeunesse culturelle camerounaise et je leur demande de continuer dans cette voie, d’aller plus loin dénicher les talents qui sont au fond de nos forêts. Je pense qu’avec cela ils auront plus de grâce.

Sheno

Comment vous sentez-vous ?

Il y a eu un sérieux problème. Quand psychologiquement tu te prépares pour un certain délai et qu’il faut attendre un peut plus longtemps c’est fatigant. On fait tout pour garder la forme, pour rester dans le même état d’esprit que depuis le début.

A l’issue de cette étape on connaîtra les quatre finalistes. Etes-vous prêt à accepter le verdict final ?

Bien sûr. Je suis prêt à accepter quoi qu’il arrive. Quand on vient en compétition il faut s’attendre à tout. Qu’on soit parmi les quatre c’est tant mieux. Si on n’est pas parmi les quatre, ça peut être douloureux mais il faut comprendre que c’est la compétition.

Peut-être allez-vous sortir ou alors continuer, quel message adressez-vous à tout ceux qui vous ont soutenu jusqu’ici ?

C’est certain que je continu, Je garde le moral. Je dis aux gars qui m’ont soutenu notamment par les voix qu’ils ont attribuées via le site internet de ne pas se décourager, de continuer à voter massivement pour la grande finale qui aura lieu le 19 novembre prochain. Mais en ce qui concerne la suite, je reste confiant.


Dany Muna

A l’issue de cette étape on connaîtra les quatre finalistes. Etes-vous prêt à accepter le verdict final ?

On n’a pas le choix. Il est bien vrai que personne n’accepte la défaite, mais on n’a pas le choix.

Peut-être allez-vous sortir ou alors continuer, quel message adressez-vous à tout ceux qui vous ont soutenu jusqu’ici ?

Je les remercie de m’avoir poussé jusqu’ici, je leur demande de continuer à me soutenir jusqu’à la fin, puisque ce n’est pas encore fini.

Mûtzig la joie de vivre à Yaoundé

Ce dimanche vieillards et jeunes de la ville de Yaoundé se sont retrouvés en grand nombre dans la salle du club des Brasseries du Cameroun ; En majorité des amoureux de la bière blonde Mützig, ils sont venus pour vivre l’ambiance que la caravane phase finale de Mützig star distille depuis le début à Douala.

Chacun avait sa bouteille de Mützig en main. Chaque fois qu’un candidat réussissait par sa prestation à l’émerveiller, le public criait de joie et l’accompagnait par des applaudissements. Déjà surexcité, ce public est euphorique quand Guy Watson monte sur le podium. L’ambiance atteint son paroxysme quand Lady Ponce se retrouve sur les planches de la caravane.

Pour arroser la venue de la « ponceuse nationale », les consommateurs ont brandi leurs bouteilles de bière avant que la salle ne se transforme en night club. Des milliers de consommateurs se sont fait plaisir au cours de cette soirée mémorable qui leur a permis d’exprimer « la joie de vivre du Cameroun».

Le podium des anciens de Mützig star

One love, Laurence lauréate en 2005, Cyriac de l’aire, One face vainqueur 2007 et Zinnia vainqueur 2009 étaient présents à Yaoundé pour la quatrième et dernière phase de la caravane phase finale de Mützig Star 2010.

C’est One love qui a eu la lourde responsabilité de chauffer le public. Un public qui exaltait à chaque annonce de ces dignes ambassadeurs de Mützig Star. Ces anciens lauréats ont réchauffé les cœurs de tous ceux qui ont éffectué le déplacement du Club de la SABC de Yaoundé à l’image de Laurence avec ses déhanchements  sur le podium ou encore One face. Zinna n’a pas manqué de poser sa marque sur cette soirée monumentale.