André Siaka : « Nous voulons montrer l’image d’un Cameroun qui gagne »

 

Directeur des Brasseries du Cameroun, il donne son appréciation par rapport à la soirée de la finale Mützig Star 2013 qu’il a personnellement présidée ce vendredi 13 décembre 2013 au Castel Hall de Douala.
Quelles sont vos impressions par rapport à l’organisation de cette soirée ?
Je crois que d’année en année, on voit la professionnalisation de l’organisation du spectacle. Je pense que parfois, on a beaucoup de plaisir à voir des jeunes talents devenir encore plus performants. Quand vous disiez tout à l’heure que le 4ème de l’édition 2012 (Dynastie le Tigre) était en train de performer comme une vraie star, vraiment ça fait chaud au cœur. Cette soirée est une soirée vraiment réussie.
En 23 ans, vous avez vécu des émotions particulières à travers ce concours. Au départ, c’était le concours national de la chanson Mützig, aujourd’hui, c’est devenu Mützig Star et depuis cinq ans, vous offrez des voitures, à quoi est-ce qu’on peut s’attendre de plus dans les années à venir ?
Vous savez, le cadeau, n’est que la face visible de l’iceberg.  Ce qu’il y a, c’est de montrer l’image de ce Cameroun qui gagne, l’image de ce Cameroun qui regorge de talents. Demain, ce qu’on leur donnera n’aura pas autant de valeur que ce qu’ils apporteront à l’image du Cameroun. Mais ce qui est certain, c’est que le cadeau s’adaptera à l’environnement et à la qualité du talent.
Qu’est-ce qui vous a particulièrement marqué lors de la prestation de ces candidats ce soir ?
Ils ont montré qu’ils ont du talent. Ce n’est plus simplement de l’inspiration, mais c’est vraiment du travail. Et à côté, il y a des talents qui se sont avérés. Je ne voudrais pas vous dire en ce qui me concerne, pour qui je vote mais je suis certain que le jury a eu beaucoup d’embarras à désigner le vainqueur. Vraiment, il y en a qui m’ont profondément marqué.

Directeur des Brasseries du Cameroun, il donne son appréciation par rapport à la soirée de la finale Mützig Star 2013 qu’il a personnellement présidée ce vendredi 13 décembre 2013 au Castel Hall de Douala.

 

Quelles sont vos impressions par rapport à l’organisation de cette soirée ?

Je crois que d’année en année, on voit la professionnalisation de l’organisation du spectacle. Je pense que parfois, on a beaucoup de plaisir à voir des jeunes talents devenir encore plus performants. Quand vous disiez tout à l’heure que le 4ème de l’édition 2012 (Dynastie le Tigre) était en train de performer comme une vraie star, vraiment ça fait chaud au cœur. Cette soirée est une soirée vraiment réussie.

 

En 23 ans, vous avez vécu des émotions particulières à travers ce concours. Au départ, c’était le Concours national de la chanson Mützig, aujourd’hui, c’est devenu Mützig Star et depuis cinq ans, vous offrez des voitures, à quoi est-ce qu’on peut s’attendre de plus dans les années à venir ?

Vous savez, le cadeau, n’est que la face visible de l’Iceberg. Ce qu’il y a, c’est de montrer l’image de ce Cameroun qui gagne, l’image de ce Cameroun qui regorge de talents. Demain, ce qu’on leur donnera n’aura pas autant de valeur que ce qu’ils apporteront à l’image du Cameroun. Mais ce qui est certain, c’est que le cadeau s’adaptera à l’environnement et à la qualité du talent.

 

Qu’est-ce qui vous a particulièrement marqué lors de la prestation de ces candidats ce soir ?

Ils ont montré qu’ils ont du talent. Ce n’est plus simplement de l’inspiration, mais c’est vraiment du travail. Et à côté, il y a des talents qui se sont avérés. Je ne voudrais pas vous dire en ce qui me concerne, pour qui je vote mais je suis certain que le jury a eu beaucoup d’embarras à désigner le vainqueur. Vraiment, il y en a qui m’ont profondément marqué.