Les finalistes malheureux réagissent

Shamikel : « Je resterai dans la musique »
Il a fallu du temps pour être là et je suis très content d’être lauréat Mützig Star 2013. C’est Dieu qui décide et ce qu’il me propose, je l’accepte. L’année prochaine, si je me sens disponible, je vais revenir, ce qui est sûr, c’est que je resterai toujours dans la musique.
Chouchou Sinclair : « Je serai vainqueur l’année prochaine »
Ce que je voudrai dire ici, c’est que je suis très fier de moi et je tiens à remercier Les Brasseries du Cameroun pour cette initiative. L’année dernière, j’étais sixième au classement national, j’avais été éliminé à Yaoundé. Cette année, j’ai dû traverser ce que j’ai baptisé l’Océan Noir qu’était la demi-finale. Pour que j’arrive jusqu’à ce niveau, il a fallu l’aide de Dieu. Je veux remercier le Seigneur tout-puissant et qu’il me donne la force de revenir l’année prochaine pour, pourquoi ne pas relever la tête de la Région du Littoral parce que dans ma tête, Mützig Star de l’année prochaine, c’est pour le Littoral et c’est moi Ebongue Eboa, qui vais soulever le Littoral.

Shamikel : « Je resterai dans la musique »

Il a fallu du temps pour être là et je suis très content d’être lauréat Mützig Star 2013. C’est Dieu qui décide et ce qu’il me propose, je l’accepte. L’année prochaine, si je me sens disponible, je vais revenir, ce qui est sûr, c’est que je resterai toujours dans la musique.


Chouchou Sinclair : « Je serai vainqueur l’année prochaine »

Ce que je voudrais dire ici, c’est que je suis très fier de moi et je tiens à remercier Les Brasseries du Cameroun pour cette initiative. L’année dernière, j’étais sixième au classement national, j’avais été éliminé à Yaoundé. Cette année, j’ai dû traverser ce que j’ai baptisé l’Océan Noir qu’était la demi-finale. Pour que j’arrive jusqu’à ce niveau, il a fallu l’aide de Dieu. Je veux remercier le Seigneur Tout-Puissant et qu’il me donne la force de revenir l’année prochaine pour, pourquoi ne pas relever la tête de la Région du Littoral parce que dans ma tête, Mützig Star de l’année prochaine, c’est pour le Littoral et c’est moi Ebongue Eboa, qui vais soulever le Littoral.