M. Ndjock « travailler pour rehausser le niveau de leur prestation »

Président du jury lors de la deuxième étape des présélections du concours Mützig Star à Nkol-Eton à Yaoundé, il nous parle de la prestation des candidats au concours Mützig Star.

Comment avez-vous apprécié la prestation des candidats à cette étape de la compétition Mützig Star ?

Ils ne sont pas mauvais ; ils doivent seulement travailler davantage pour avoir une meilleure prestation. En fait, nous sommes dans le moule de la musique quotidienne pour accompagner ses candidats tout au long de la compétition. Vous êtes sans ignorer que les Brasseries du Cameroun ont une équipe et un orchestre bien fournis pour faire un travail sérieux. Cependant la balle est dans leur camp (aux candidats). Alors, ils doivent travailler dur s’ils veulent se rapprocher du titre de Mützig Star mis en jeu.

Pouvez-vous nous rappeler les critères sur lesquels vous avez noté les candidats ?

Les critères qui ont permis d’apprécier les 15 candidats sont entre autres : la voix, la mélodie, la prestation personnelle, le message et l’applaudissement du public.

Pensez-vous que les candidats retenus ce soir aient une chance de braver les prochaines étapes de la compétition ?

Si. Ils ont une chance mais il suffit de travailler davantage pour rehausser le niveau de leur prestation puisque vous n’ignorez pas que plus les étapes sont franchies, plus les obstacles de la compétition sont plus grands et plus nombreux. Il est donc question pour eux, de croire en leur potentiel et de donner le meilleur d’eux-mêmes dans leurs différentes prestations à chacune des étapes.