Vince Djeukouan : «  les candidats se sont bien débattus »

Responsable à la SABC et par ailleurs président du Jury lors des présélections de MützigStar au carrefour EMIA le dimanche 15 juin 2014, Vince Djeukoua livre ses appréciations par rapport à la prestation des différents candidats.

Comment avez-vous appréciez la performance des candidats à cette étape des présélections ?

Il faut dire que les candidats se sont bien débattus sauf qu’on a manqué d’originalité. On a eu l’impression qu’ils venaient un peu en ballade. Seulement aujourd’hui le public a été unanime et on a pu tirer les meilleurs du lot sur le plan qualité car ils ont produits des œuvres assez originales et nous pensons que ces candidats pourront faire long feu dans cette compétition.

Une lourde responsabilité incombe à un jury de départager les candidats à une compétition, pouvez donner la note des trois candidats retenus ?

Les membres du jury, après la mise en commun de leur appréciation, ont pu se rendre compte au final que, le candidat [Mut 17] dont le nom est  Zanga Hervé Daddy est classé premier de l’étape avec un total de 43/60. Il est suivi de Vepowouo Melchi, correspondant au [Mut 8] avec une note de 42/60 et enfin, le [Mut 4] de son nom Tsoungui, est troisième avec une note de 41/60.

Parlant justement de ces candidats, pensez-vous qu’ils puissent mettre long feu dans cette compétition ?

Effectivement, ces trois candidats sont ceux qui sont sortis du lot de par leur originalité contrairement à beaucoup d’autres qui semblaient être venus en aventure.

L'on remarque d’après le résultat des candidats retenus que le classement a été serré, y a-t-il eu des candidats en dessous de la moyenne ?

Naturellement, on ne saurait avoir des forts sans avoir les faibles ; ainsi est fait le monde. On a eu des candidats qui ont totalisé la note de 20/60. C’est la triste réalité qui montre encore le fossé qui existe entre ceux qui sont venus pour la compétition et ceux qui ont pris la compétition à la légère.