Rien que de l’ambiance au carrefour Emia

L’orchestre Mützig Band a marqué les esprits en mettant un show "infernal" au carrefour Emia lors des présélections. Ce Dimanche 15 Juin 2014, le site choisi par la SABC pour accueillir cette étape de la compétition a été le théâtre d’une ambiance tout Azimut.

Juste deux interprétations des morceaux des ladies du Bikutsi de l’heure (Mani Bella et Coco argentée), ont suffi pour mettre les consommateurs de Mützig du carrefour Emia en extase. En fait, les consommateurs - surtout il faudrait le préciser les « Pala Pala boys and girls »-  ont donné du rythme dans leur vie à travers la bière qui met l’ambiance. Déhanchements par ci, pas de danse hors du commun par-là, chacun y montrait son degré de « Pala Pala attitude ».

Outre Mani Bella, le titre « Fallait pas » de Coco Argentée, a encore mobilisé les danseurs sur l’extrade du car-podium où prestait la Mützig Band. Qu’ils fussent assis ou sur la scène pour se défouler, on pouvait entendre les consommateurs de la bière qui révèle les talents, reprendre en chœur à chaque fois « Il fallait faire un peu ». Bref, la frénésie est allée crescendo et le public n’a cessé d'en redemander.

Cependant, la Mützig Band, comme dans son habitude, a alors satisfait l’envie du public, en offrant un méga show après la lecture des résultats des candidats de cette étape de la compétition MützgStar.


Présélections Emia : le Jury n’en retient que trois

A l’occasion des présélections au carrefour Emia, qui se sont tenues le dimanche 15 Juin 2014, le jury a retenu parmi les 20 en lice, trois candidats pour la suite de la compétition Mützig Star édition 2014.

Les candidats retenus au terme de cette étape des présélections dans la ville de Yaoundé sont connus. Ainsi, au cours de ces  présélections au carrefour Emia, les candidats [Müt 17], [Müt 8] et [Müt 4] ont arraché leur ticket de qualification pour la prochaine étape. Sur les 60 points qui étaient en jeu, le candidat [Müt 17], le dénommé Zanga Hervé Daddy  alias Daddy du Pays, a obtenu la première place avec 43 points. Il est suivi de près par Vepowouo Melchi, qui répondait au code [Müt 8], avec 42 Points au compteur et enfin, Tsoungui [Müt 4] a occupé la troisième avec 41 points.

En attendant la suite de la compétition, chacun des trois présélectionnés révèle qu’il mettra les bouchées doubles pour remporter le titre qui lui conférera la voiture de marque Hyundai Accent, une somme d’un million de Francs CFA, ainsi que la production et la promotion de son album.

 

Tchoumbo Odile  « j’avais déjà beaucoup travaillé »

Classée première de l’étape des présélections  du concours Mützig Star qui a eu lieu à Nkol Eton, dans la ville de Yaoundé le 11 Juin 2014, Tchoumbo Odile, de son nom d’artiste Chimène la Charmante, nous livre ses impressions.

Vous êtes première à cette étape. Qu’est-ce qu'une telle position suscite en vous ?

Je suis émue d’avoir eu la première place et cela me plait énormément. J’espère qu’avec la grâce de Dieu et le soutien du public je vais aller loin voire jusqu’au bout dans cette compétition. Je suis optimiste et j’espère que cette fois je vais décrocher le grand prix.

Le jury vous a accordé la première place à cette étape. Pensez-vous que cette décision soit une surprise pour vous ?

Non. Ce n’est pas une surprise pour moi car j’avais déjà beaucoup travaillé, mais j’avais seulement peur de participer à la compétition. Par la suite, je me suis engagée même si j’ai ressenti le stress avant d’être montée sur scène ce soir. Et une fois sur la scène,  j’ai eu confiance en moi et le résultat a été ce que vous avons tous suivi de la part du jury.

Pour la prochaine étape,  pensez-vous être prête ?

Si. Chimène la Charmante est toujours prête à mettre le show. J’ai hâte d’être à la prochaine étape parce que j’ai beaucoup travaillé et je peux vous rassurer que le public ne sera pas déçu car je leur réserve une grosse surprise pour la suite.

Et si vous étiez la Mützig Star au terme de la compétition ?

Je serai franchement contente. Ça va beaucoup me plaire car c’est ce que je souhaite depuis longtemps et je pense qu’avec l’aide de Dieu et le soutien des uns et des autres je vais réaliser ce rêve. 

 

M. Ndjock « travailler pour rehausser le niveau de leur prestation »

Président du jury lors de la deuxième étape des présélections du concours Mützig Star à Nkol-Eton à Yaoundé, il nous parle de la prestation des candidats au concours Mützig Star.

Comment avez-vous apprécié la prestation des candidats à cette étape de la compétition Mützig Star ?

Ils ne sont pas mauvais ; ils doivent seulement travailler davantage pour avoir une meilleure prestation. En fait, nous sommes dans le moule de la musique quotidienne pour accompagner ses candidats tout au long de la compétition. Vous êtes sans ignorer que les Brasseries du Cameroun ont une équipe et un orchestre bien fournis pour faire un travail sérieux. Cependant la balle est dans leur camp (aux candidats). Alors, ils doivent travailler dur s’ils veulent se rapprocher du titre de Mützig Star mis en jeu.

Pouvez-vous nous rappeler les critères sur lesquels vous avez noté les candidats ?

Les critères qui ont permis d’apprécier les 15 candidats sont entre autres : la voix, la mélodie, la prestation personnelle, le message et l’applaudissement du public.

Pensez-vous que les candidats retenus ce soir aient une chance de braver les prochaines étapes de la compétition ?

Si. Ils ont une chance mais il suffit de travailler davantage pour rehausser le niveau de leur prestation puisque vous n’ignorez pas que plus les étapes sont franchies, plus les obstacles de la compétition sont plus grands et plus nombreux. Il est donc question pour eux, de croire en leur potentiel et de donner le meilleur d’eux-mêmes dans leurs différentes prestations à chacune des étapes.

 

Des lots sont tombés chez Papa Foé

Lors de présélections du concours Mützig Star, organisées le par les Brasseries du Cameroun le mercredi 11 Juin 1014 à Persévérance Bar chez Papa Foé au quartier Nkol Eton, de nombreux consommateurs, ont rivalisé d’adresse pour remporter un des lots prévus pour la circonstance.

Des lots, il y en avait pour ceux qui, donnaient une bonne réponse à la question posée aux meilleurs à l’un des jeux auquel ils se livraient. Ici, les consommateurs de la bière qui met l’ambiance, sont repartis pour les méritants avec des casquettes, des sacs bandoulières, des lampes torches voire un tissu en coton estampillé Mützig.
 
Pour ce qui était du  premier jeu basé sur la connaissance de la bière Mützig, pour gagner une casquette, il suffisait soit de donner la contenance d’une bouteille de Mützig, soit de donner le prix officiel de ladite bière ou encore de dire combien de lettres comptent le mot Mützig. C’est alors que trois  consommateurs de Mützig ont fait preuve de leur parfaite connaissance en donnant les bonnes réponses notamment, 0,65L,500FCFA et 6 lettres, pour repartir avec les casquettes.
 
Le second jeu de la soirée qui consistait à interpréter un morceau de l’artiste Longuè Longuè, lauréat du concours national de la chanson. C’est à ce jeu que  se sont livrés 5 consommateurs, dans l’optique de  convaincre le public ici considéré comme jury à les reconnaitre le titre de meilleur interprète de Longuè Longuè.  Le consommateur ayant interprété le titre « Lenda » de l’artiste Longuè Longuè, est reparti avec le sac bandoulière

De même, le sac mis en jeu pour le concours de danse en couple, a fait le bonheur d’une consommatrice. En fait, le cavalier d’Arlette lui a permis de rafler la mise.

Le pagne quant à lui, a été décroché au concours du karaoké où il fallait montrer comment la bière pouvait faire exploser le talent de chanteur qui sommeillait en chacun. Ainsi, chacun allait de soi pour interpréter un morceau de son artiste préféré. On avait l’impression de vivre une séance audition pour un concours de chants. Seulement l’un des consommateurs malgré son âge avancé, a remporté le  pagne en interprétant un morceau de l’artiste Zang le Zappeur.
 
Décidément, la Mützig ne cessera de faire de ses consommateurs des personnes distinguées.